Un enseignant Waldorf demeure avec sa classe tout au long du primaire. Qu’arrive-t-il si mon enfant ne s’entend pas bien avec son professeur?

C’est un souci fréquent chez les parents qui entendent parler de cette approche pour la première fois.

Une continuité pour une relation profonde et durable

Garder le même enseignant tout au long du primaire permet le développement de relations profondes et durables entre celui-ci et les enfants, favorisant ainsi leur sécurité, leur confiance et leurs apprentissages. Dans une école Waldorf, l’enseignant s’engage dans la continuité, devient comme un «autre parent» face aux enfants de sa classe et développe avec eux une relation de qualité basée sur une profonde connaissance de leurs forces et de leurs défis particuliers. De cette stabilité émergent la confiance et l’autorité naturelle de l’enseignant qui à leur tour favorisent un climat d’attention et de respect indispensable à l’apprentissage. Les parents et l’enseignant développent aussi une relation de coopération dans la continuité pour le soutien de l’éducation de l’enfant tout au long de son parcours scolaire.

Des difficultés entre l’enfant et l’enseignant ou entre le parent et l’enseignant peuvent survenir. Lorsque cela se produit le conseil d’école étudie la situation, implique le parent et l’enfant, si nécessaire, et essaie de résoudre le conflit.